Mauvais jour

Hier était un mauvais jour. Un jour de doutes, de fatigue, de confusion.

Avec le recul, j’ai fait tout ce que j’évite d’habitude. J’ai traîné, décidé de ne pas pratiquer tout de suite en me réveillant, passé trop de temps devant l’écran. Travaillé plus que je l’aurais dû un jour ou je suis censée me reposer. Bref, je me suis laissée happer. Mes émotions ont pris le contrôle et ont obscurci ma vision.
Je n’ai fait que nourrir mon mental instable tout au long de la journée et sans raison particulière. En un claquement doigt, on peut si vite retomber dans nos travers. Inverser la tendance va nous demander de redoubler d’effort. Nager à contre courant pour retrouver la lucidité. C’est une discipline, un effort constant.

Je suis retombée sur mes pattes ce matin. Réveil, pratique, petit déjeuner en conscience. Rester loin des écrans, respirer, cesser de donner du jus à mes frustrations. Je veux être partout mais ne peux être qu’à un endroit à la fois. Aujourd’hui je renouvelle mon intention d’être présente. À moi, pour moi, de prendre le temps nécessaire. De soigner et de chérir mes relations. De voir la grâce dans chaque instant.

Did you like this? Share it!